J’ai perdu Robin, Robin m’a perdu.

Aujourd’hui, situation assez cocasse : j’ai perdu Robin, et Robin m’a perdu. En temps normal, lorsque le dénivelé est très variable comme c’est le cas depuis quelques jours, la différence de rythmes entre le vélo et le trike se fait largement ressentir. La conséquence est qu’à chaque montée, je me retrouve très vite loin devant, incapable de pédaler suffisamment lentement … Lire plus